· 

Episode 2 : La chute / le péché (série : la bible en quelques minutes)

Episode 2 : La chute / le péché (série : la bible en quelques minutes)

 

Après avoir vu dans la dernière vidéo que Dieu a créé l'Homme dans l'unique but de l'aimer, nous allons maintenant voir comment l'Homme a réagi face à tant d'Amour.

Et nous verrons malheureusement que l'Homme n'a pas su faire preuve d'autant d'amour... Il a plutôt saccagé tout ce que Dieu avait parfaitement fait...

 

Braver l'interdit ?

 

Dans toute cette création, dans ce merveilleux jardin d'Eden, Dieu avait mis tout ce qu'il fallait à l'Homme pour vivre et y vivre en abondance. Il y a également mis un arbre particulier : l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Pourquoi particulier ? Car la seule "contrainte" que l'Homme ait reçue de Dieu était de ne pas manger du fruit de cet arbre.

Une seule règle, un seul interdit : ne pas manger d'un seul arbre parmi la multitude de ce qu'Adam et Eve pouvaient consommer.

 

Cette interdiction n'avait pas pour but de frustrer, piéger ou tenter les humains. Le fruit de cet arbre représente un choix en fait. En interdisant d'en manger, Dieu est en train de proposer deux façons de vivre à l'Homme : faire confiance à Dieu qui a déjà prouver Son Amour ou voir ce que ça fait de ne pas écouter ce Père qui nous a pourtant engendrés et tout donné. Dieu connaît très bien la bonne réponse et souhaite de tout Son Cœur que l'Homme, pour son propre bien, reste attaché à Lui ! Mais pas par contrainte... Il laisse donc le choix ! C'est ça l'Amour : aimer tout en laissant l'autre libre de nous rejeter... et continuer à aimer malgré tout !

 

Adam et Eve ont fait leur choix en mangeant le fruit défendu... Et nous aurions fait le même ! On a clairement tendance à vouloir se débrouiller tout seul et à rejeter le Dieu qui nous a pourtant donné la vie. Mais nous ne sommes pas prévus pour vivre sans Dieu et cette décision ne reste pas sans conséquence...

 

Quelles sont les conséquences pour l'Homme ?

 

La première conséquence est que Adam et Eve se rendent compte qu'ils étaient nus et se couvrent (Ge 3.7) ! Cela peut nous paraître absurde car il est quand même difficile de ne pas s'apercevoir de sa nudité ! Mais cela peut être très instructif car cela peut nous révéler des choses sur la nature même du péché, ce vilain mot un peu "fourre-tout".

J'imagine cela comme suit : l'Homme, après avoir été créé et en ouvrant ses yeux, tombe nez à nez avec Dieu, son Père et découvre alors toute la merveilleuse création mise à sa disposition. Il était émerveillé, baignait littéralement dans l'Amour de Dieu et son attention ne pouvait lâcher toute la beauté de ce Créateur et de Son Oeuvre. Mais à l'instant où ce fruit a été consommé, les regards de l'Homme se sont tournés vers lui-même, s'apercevant ainsi de sa nudité.

Je pense que la racine du péché est là : regarder à soi plutôt qu'à Dieu.

 

La deuxième conséquence, qui découle de la première, est que l'Homme se cache loin de la face de Dieu (Ge 3.8).

Jusque-là il était bien avec lui-même et bien avec Dieu ; il s'aimait, aimait Dieu et savait que Dieu l'aimait. Mais après avoir désobéi à Dieu et tournant les regards sur lui-même, l'Homme ne se sent plus si bien dans sa peau et ressent le besoin de couvrir sa nudité et de se cacher de Dieu. La bible précise même qu'il a peur ! Mais il n'a pas peur car il a désobéit ; il a peur car il est nu (Ge 3.10) ! Pourquoi ? Parce qu'ayant regardé à lui-même, sa perception de lui-même a changé et il a maintenant peur que la perception de Dieu change également à son sujet. L'Homme projette ainsi sa mentalité nouvellement tordue sur Dieu ; car Dieu n'a encore rien dit ! Et c'est ça qui est terrible ! L'Homme se cache de Dieu sur la base de ce qu'il pense et non sur la base de ce que Dieu dit ! L'Homme se condamne lui-même et se sépare de Dieu lui-même...

 

La troisième conséquence vient de ce que Dieu dit, dans les versets 14 à 19. La sentence se fait en trois temps, pour chaque protagoniste en cause.

Tout d'abord, le serpent (qui représente l'ennemi spirituel) est condamné à ramper et à manger de la poussière tous les jours de sa vie. Dieu dit également qu'Il mettra de l'hostilité entre sa postérité et celle de la femme : la postérité de la femme écrasera la tête du serpent pendant que lui la blessera au talon. Bon, ça c'est plutôt une bonne nouvelle puisque ça concerne notre ennemi.

Ensuite Dieu s'adresse à la femme et l'informe que l'enfantement se fera dans de grandes douleurs. C'est déjà moins sympa là...

Dieu finit avec l'homme en lui disant que le sol sera maudit à cause de sa désobéissance et qu'il devra travailler dur pour pouvoir se nourrir, lui et les siens... Changement radical puisqu'il ne travaillait pas jusque-là !

Et dans la foulée, Adam et Eve se retrouvent chassés du jardin d'Eden, ce lieu où tout était beau, facile, merveilleux... Même si c'était pour leur bien (on le verra par la suite), ça reste une très mauvaise nouvelle...

 

Bref, un acte qui semblait banal (manger un fruit) a eu de lourdes conséquences... Tout ça parce que l'Homme a agit en fonction de ce qu'il voulait, de ce qu'il désirait, de ce qu'il convoitait. Car même si cela a été amorcé par le tentateur, le serpent, l'Homme a choisi d'écouter cette voix étrangère qui stimulait sa curiosité quant à ce fruit défendu plutôt que de faire confiance à ce Dieu d'Amour qui lui avait tout donné.

 

Quelle est la réaction de Dieu face à cela ?

 

Quand on lit les sentences divines listées dans cette histoire, on pense facilement que Dieu punit Ses enfants car ils ont désobéit. Mais je crois que ce n'est pas exactement ça. Oui, Dieu fait pleuvoir de lourdes conséquences sur Adam et Eve et tous les être humains qui en descendront, mais ce n'est pas par représailles. Il y a plutôt ici une valeur éducative et bienveillante afin que les Hommes comprennent leur erreur et puissent s'en détourner.

 

Si on regarde ce à quoi Dieu touche, on s'aperçoit que l'enfantement et le travail du sol représentent la base de la survie de l'espèce humaine, à savoir la reproduction et la nourriture. Il y a donc un message derrière la sentence divine : "Vous avez décidé de vous débrouiller sans moi...ok. Mais regardez comment vous allez galérer ne serait-ce que pour survivre sans moi !". Autrement dit : "Vous devriez revenir vers moi, ce sera beaucoup plus simple !".

Jusque-là Adam et Eve n'avaient qu'à tendre la main pour se nourrir, sans effort, sans travail. Leur Père s'occupait de tout et tout fonctionnait à merveille. Mais en se séparant de Celui qui pourvoit, la provision nous manque, il faut la rechercher soi-même et elle est difficile à obtenir. 

 

En dehors des conséquences que Dieu a choisi de faire peser sur les humains afin de les éduquer, ce Père d'Amour continue d'être bienveillant et aimant. Il ne dit pas : "Voilà, c'est bien fait pour vous !" en les laissant galérer. Non, Il les accompagne dans les conséquences de leurs actes ! On voit que Dieu prend soin d'eux en leur donnant de quoi se vêtir (Gn 3.21) et en empêchant qu'ils vivent éternellement dans cette condition que Lui sait être terrible (Gn 3.22). Car oui, il y avait un autre arbre particuliers dans ce jardin : l'arbre de la Vie, qui permettait à celui qui s'en nourrissait de vivre éternellement. C'est pour cela que Dieu a chassé Adam et Eve du jardin d'Eden ! Ce n'est pas une punition mais une protection !

Dieu préfère laisser la mort entrer sur la Terre (sachant très bien ce que cela Lui coûtera) plutôt que de laisser les hommes vivre éternellement dans une condition médiocre, avec toutes les souffrances qui vont avec. Dieu a un plan derrière la tête pour vaincre la mort et redonner la vraie Vie à l'Homme ; Il est prêt à tout donner pour que l'Homme puisse à nouveau vivre éternellement d'une Vie d'abondance auprès de son Père. 

 

Donc Dieu, dans Sa Justice, ne va jamais nous éviter les conséquences de nos actes, mais Il sera toujours là avec nous pour nous accompagner et nous aider à les traverser, tout en continuant à nous aimer passionnément. Ça s'appelle l'éducation !

 

Un mot pour conclure ?

 

L'Homme a donc gâché tout ce que Dieu avait fait, en choisissant de faire sienne la vie que son Créateur lui avait donnée. Par un seul homme le péché est entré dans le monde et par le péché la mort (Rm 5.12) ; et cela s'est étendu à tout l'humanité !

 

Mais Dieu Lui ne change pas. Il n'a jamais changé et ne changera jamais ! Il continue d'aimer les Hommes peu importe leurs actions et peu importe combien ils Le rejettent !

Il a même un plan de sauvetage en tête. Mais Il ne veut pas forcer la main de l'Homme ; donc Il doit réussir à ce que l'Homme réalise qu'il a besoin de revenir vers Dieu afin de dépendre à nouveau de ce Père aimant et merveilleux.

 

Pour cela Dieu choisit d'utiliser dans un premier temps un "pédagogue". Nous verrons cela dans la prochaine vidéo !

 

A bientôt.

Écrire commentaire

Commentaires: 0