L'homme heureux

Quoi de mieux pour commencer une nouvelle année que de parler du bonheur ! N'est-ce pas ce que l'on se souhaite ? N'est-ce pas ce que l'on recherche ? Mais où trouver ce bonheur qui semble si difficile à atteindre, à vivre et surtout à garder ?

 

Jean Michelet

J'ai récemment terminé la lecture d'un livre (pour la seconde fois ; chose extrêmement rare me concernant) : Dieu et la Création de Jean Michelet aux éditions Edilivre.

Jean Michelet est un octogénaire très cultivé et passionné par la bible hébraïque. Il a notamment activement participé à fournir le contenu du site internet www.hebrascriptur.com dans lequel vous trouverez des traductions de plusieurs passages de l'ancien testament ainsi que des études sur des thèmes très intéressants. Je recommande ces différentes lectures très instructives et parfois étonnantes.

 

Citation

A la fin de son livre, il y a un passage qu'il m'a semblé bon de partager et dont voici la citation :

 

L’homme heureux,

 

L’homme sur la bonne voie,

celui qui ne donne suite à aucun conseil de malveillances,

dans aucune habitude de dévoyés ne persiste,

dans aucune tribune de détracteurs ne s’installe,

mais plutôt, dans la parole de Dieu, ses délices,

dans sa Bible donc, va ruminer, jour et nuit,

cet homme-là vivra. (Psaume 1.1-2)

 

Mais oui ! L’homme sur la bonne voie, l’homme en route pour le Ciel ne ressemble pas beaucoup à un homme parfait. C’est un homme heureux. Certes, il lui arrive de s’égarer, de se tromper, de faire un faux-pas. Mais il ne prend aucun plaisir à ses errements. Bien au contraire, il prend plaisir à rechercher la parole divine qui va le guider et lui faire retrouver son chemin. Chacun son chemin, chacun sa voie vers le Ciel. Aucune règle stricte ne s’impose à qui se confie ainsi à l’invisible, si ce n’est – précisément – de s’en remettre à Dieu, de garder foi en sa parole, même surprenante, de la ruminer jour et nuit dans la prière à cœur ouvert. L’homme sur la bonne voie est un homme d’écoute et de prière ; il se laisse guider. Il ne cherche pas à ressembler à un modèle, ou à transformer le monde autour de lui. Il ne fournit aucun effort : c’est Dieu qui le tire vers le haut. Voilà l’homme heureux. Il vit, il existe. Il est. Dieu le nourrit de sa parole, il ne manque de rien. Tel ces oiseaux qui ne sèment ni ne moissonnent, et qui eux non plus ne manquent de rien, il aime.

 

Sans commentaire

Je m'abstiendrai de tout commentaire sur ce passage, simplement répéter la fin que j'aime particulièrement :

 

L’homme sur la bonne voie est un homme d’écoute et de prière ; il se laisse guider. Il ne cherche pas à ressembler à un modèle, ou à transformer le monde autour de lui. Il ne fournit aucun effort : c’est Dieu qui le tire vers le haut. Voilà l’homme heureux. Il vit, il existe. Il est. Dieu le nourrit de sa parole, il ne manque de rien.

 

Personnellement je goûte de plus en plus ce qui est décrit dans cette citation et cela procure effectivement le bonheur et fait de moi un homme heureux !

C'est tout ce que je vous souhaite pour 2018 !

Mots clés : bonheur, heureux, Dieu, aucun effort, se laisser guider, Jean Michelet, hebrascriptur, création

Écrire commentaire

Commentaires: 0